Une centaine de personnes étaient présentes à la salle de la Vidalie mercredi 17 janvier, pour assister à la réunion publique d’information sur l’étude urbaine menée par la municipalité. Elle a permis aux Arpajonnais de découvrir les contours du futur centre-ville dont la rénovation pourrait s’étendre au-delà de l’horizon 2030.

Les différentes étapes du projet reposent sur trois axes : affirmer le centre-ville d’Arpajon comme lieu de vie principal de la commune, le conforter comme un pôle d’attractivité en termes d’équipements, de services et de commerces, améliorer le cadre de vie et le rendre plus agréable.

Le renouvellement urbain passera par la possible création à court terme de logements situés dans l’ancienne cure. A plus long terme, ce sont d’autres emplacements qui devraient voir la création d’habitat collectif, aux abords du champ de foire et de l’avenue Milhaud. Ces futures constructions réalisées en partenariat, permettront également de valoriser le cadre de vie et la perspective visuelle en direction du Puy de Vaurs.

Pour renforcer l’attractivité du centre-ville, des locaux commerciaux attenants à la maison Milhaud pourraient être créés, tout comme un parc arboré remplaçant l’actuel jardin. Une halle multifonctionnelle située entre le champ de foire et l’église viendra s’ajouter au projet et permettra l’accueil de différentes manifestations (marché, animations etc.) Enfin, la question du stationnement devrait être revue par l’introduction de zones bleues, rouges, blanches destinées à limiter le temps passé sur les parkings du centre-ville.

Différents lieux du centre-ville devraient être modifiés avec en toile de fond la modification du sens de circulation, notamment la place de la République afin d’en limiter la congestion et de faciliter l’accès à l’école des bus. Toujours à l’horizon 2020-2025, la piétonisation d’une partie de l’avenue du Général Leclerc pourrait être envisagée ainsi que la création d’une allée arborée le long de l’église. A moyen et long terme, des espaces naturels comme le parc du Puy Gioli pourraient être réaménagés.

Ces différentes réalisations qui vont permettre de renforcer l’attractivité du centre-ville et la qualité de vie des Arpajonnais, font donc partie d’un projet global dont les premières réalisations pourront rapidement être entamées.

Voir toutes les actualités