Prévu pour la rentrée 2019, le nouvel espace sportif du stade du Pont destiné à accueillir notamment le Cercle Sportif Arpajonnais et la section tennis de table du Club Omnisport Arpajonnais voit peu à peu ses contours se dessiner. L’occasion de faire le point sur le projet.

Fin 2017, après appel d’offres, la commune a retenu le cabinet d’architecte Neumann-Pourtier pour la conception de l’infrastructure, conformément au programme défini par la Municipalité.

Le bâtiment projeté, d’une superficie d’environ 1400m² sera situé à l’arrière de la tribune du stade d’honneur du Pont. Il se décompose en quatre parties distinctes reliées entre elles via des locaux à usages communs ou techniques :
• un bâtiment destiné au centre technique municipal afin d’accueillir le service espaces verts sportifs, en charge de l’entretien de la plaine des jeux de la Vidalie ;
• un bâtiment vestiaires avec un bloc rattaché à la salle multi-sports et un second bloc associé au terrain d’honneur auquel il sera relié via un couloir extérieur, prolongé d’un tunnel créé sous la tribune existante ;
• une salle multi-sports qui accueillera principalement le COA section tennis de table mais également toutes autres associations ou activités scolaires, péri-scolaires, du centre social et culturel ;
• un espace dédié à l’accueil des footballeurs de tous âges qui sera complété par une buvette, un local cuisine et un bureau.
La tribune vieille de plus de 60 ans, sera quant à elle complètement redessinée et relookée afin de répondre aux standards actuels.

Un cadre de pratique sportive renforcé

La municipalité souhaitait un équipement aux normes et moderne pour le club de football,  le tennis de table et les activités scolaires et périscolaires des enfants arpajonnais. Ce bâtiment leur apportera un plus grand confort, une meilleure capacité d’accueil et devrait leur permettre de se développer sportivement.

Les pongistes utiliseront la salle multisports (en remplacement du local actuel situé en bord de Cère) qui leur permettra d’accueillir des compétitions. Les footballeurs ne seront pas en reste. « C’est un beau projet, explique Gilles Magnant, président du CSA. Nous aurons des locaux plus agréables avec des vestiaires aux normes, un hall pour les réceptions d’après-matches et l’accueil des enfants. » Autre avantage, la proximité des vestiaires avec le terrain et des locaux pour accueillir des officiels. Autant de points qui permettront, en cas de progression sportive du club, de répondre aux exigences de la Fédération Française de Football. Même remarque chez Philippe Seyriès, président du COA tennis de table « La nouvelle salle sera aux normes de la fédération en termes de sol et d’éclairage, ce qui nous permettra d’accueillir des compétitions de niveau régional et des activités ludiques comme le baby-ping. »

Enfin, ces deux associations ne seront pas les seules utilisatrices du site puisqu’il pourra recevoir des activités du centre social et culturel, les temps d’activités périscolaires (TAP), les sports scolaires tel que mini-hand, volley, basket voire l’escalade. De quoi améliorer le cadre de vie de l’ensemble des Arpajonnais et donner encore plus d’ambitions aux clubs de sport.

Voir toutes les actualités