Arrêté préfectoral limitation usages de l'eau

Publiée le jeudi 23 juin 2022

Suite à un printemps avec un déficit pluviométrique très marqué et des épisodes caniculaires, les débits des différentes rivières du département du Cantal poursuivent leur baisse et franchissent dans l’Est du département les seuils induisant des restrictions des usages de l’eau.

Aussi, afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques et anticiper toute dégradation potentielle de la situation hydrologique, un arrêté préfectoral fixe les premières restrictions des usages de l’eau sur une partie du département (cf. carte ci-dessous) :

• Les zones de gestion Alagnon et Ander Margeride sont placées en alerte.
• La zone de gestion Haut Allier est placée en alerte renforcée.

vignette_v4-4ce30

 

Les usagers doivent respecter les prescriptions de l’arrêté qui réglementent les usages sur chaque zone correspondante avec des modalités particulières par usage (interdiction stricte, respect des horaires,…) et dont le détail est indiqué dans le tableau figurant dans l’arrêté préfectoral téléchargeable ci-dessous et sur www.cantal.gouv.fr.

• Le reste du département demeure en situation de vigilance.
Sur ces zones en vigilance, les usagers sont invités à maintenir un usage raisonné et économe de la ressource .

À noter que la situation se dégrade rapidement notamment sur les zones de gestion Ander Margeride et Auze Sumène. Un nouvel arrêté de renforcement des restrictions pourra être pris rapidement en fonction de l’évolution de la situation et des prévisions météorologiques.

 

INFORMATIONS GENERALES :

Les mesures de restrictions visent à la gestion équilibrée pour la satisfaction des usages et la préservation des milieux aquatiques.
Les usages de l’eau provenant des réseaux d’eau potable publics et privés sont prioritairement réservés à la satisfaction des besoins en alimentation d’eau (usage alimentaire, usage sanitaire) et à la défense contre l’incendie.
Les mesures de restriction ne s’appliquent pas aux usages de l’eau réalisés dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier) ou pour des impératifs sanitaires.
Les restrictions d’usage suivantes ne s’appliquent pas lorsque la ressource est :
• de l’eau de pluie issue d’ouvrage de récupération d’eau de pluie stockée avant le début de la crise,
• de l’eau dite « recyclée », dont l’usage est validé par l’administration et dans la limite du respect des autres réglementations en vigueur notamment sanitaires,
• de l’eau stockée en dehors de la période de crise.
Chaque usager est incité à mettre en œuvre les mesures ayant pour effet de réduire sa consommation pendant la période d’étiage1.
Les mesures de restriction sur les usages domestiques des particuliers et des entreprises s’appliquent quelle que soit l’origine de l’eau. Les usages faisant appel aux services d’alimentation en eau potable n’y font pas exception.
Les usages autorisés par l’arrêté de limitation des usages de l’eau doivent respecter l’ensemble de la réglementation applicable. Les prélèvements en cours d’eau doivent respecter le débit réservé réglementaire.

 

Pour information :

 arrêté préfectoral 2022-583 du 26 avril 2022 fixant les modalités locales de la gestion des situations de crise liées à la sécheresse dans le département du Cantal : http://www.cantal.gouv.fr/arrete-fixant-les-modalites-de-gestion-de-la-a7878.html
 Les débits des cours d’eau sont consultables sur le site Internet Hydro Portail à l’adresse suivante : https://www.hydroportail.developpement-durable.gouv.fr/
 les arrêtés de limitation des usages de l’eau en vigueur sont consultables sur le site Propluvia : https://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluviapublic/

Les services de contrôle seront vigilants durant cette période pour s’assurer du respect des règlements relatifs aux prélèvements d’eau.

Contact technique : ddt-se-ue-spe@cantal.gouv.fr

Télécharger l’arrêté préfectoral : 2022 06 22 arretesecheressecantal